Visiblement, si certains s'insurgent de ce qui se passe au Darfour, Soudan (Coliiiiiiin, mon héros !), ils ne regardent pas trop dans leur propre cour (eh oui, l'irak est devenue une petite arrière cour bien sale pour les américains). Depuis quand comptabilise-t-on les morts en Irak ? depuis demain, 30 octobre, par The Lancet.
Les militaires doivent obligatoirement faire le décompte des morts, militaires comme civils, mais là, ben, y z'ont pas le temps, les moyens et l'envie !
Donc, on ne sait que le nombre de morts américains. Les autres, ils s'en foutent.
D'ailleurs, ils n'en sont pas vraiment à quelques actes illégaux... Leur sale guerre (ben oui maintenant on peut l'affirmer - c'est pas tellement "ciblé et précis"... hum) est déjà illégale d'après l'ONU.
Mais en plus de continuer à donner des leçons aux autres, ils massacrent à tout va en Irak. Femmes et enfants d'abord, ils crient et pleurent, mais on ne les entend jamais bien loin.
En tout cas, on ne les entend pas derrière les vitres blindées des avions de chasse qui passent au-dessus des villes et bombardent "large" pour éradiquer la vermine.
J'ai toujours pensé que les armes modernes comme les avions de chasse et autres saloperies technologiques étaient des armes de lâches, des armes de petits joueurs, surtout quand elles sont équipées de caméras pour suivre de près l'action, tout en étant assis bien loin derrière les murs inattaquables des forteresse pentagonales...
Oups ! inattaquables ! J'avais oublié. Pardonnez-moi... Que je suis distrait...

Mais on les compte depuis quand ces victimes ? Depuis quelques mois seulement, alors qu'elles se comptent par millions depuis la première guerre en Irak en 1991, et les privations qu'ont dû subir les populations (pas les chefs, on s'entend, nous sommes entre gens civilisés).
Et on compte aussi ceux qui sont morts dans le conflit Iran-Irak ? Ils étaient bien armés par les américains, hein ? Et d'autres aussi, les russes, les français, les anglais, tous ceux qui vendent quelque chose en somme.
et si on remonte toujours plus loin dans le temps ? Ben là, on n'a pas fini de compter que des morts, et les chiffres ne sont plus sur les tables de multiplication. Les fleuves rouges coulent et noient les océans.