Il est clair que personne, surtout pas ceux qui ne se sentent pas concernés, n'en a rien à foutre que des dizaines de millions de personnes soient en train de mourir à petit feu.
En fait, c'est surtout que l'Afrique est toujours loin de tout pour ce genre de choses, et que quelques pansements serviront à apaiser la foule occidentale des consommateurs moyens, qui se trouvent un peu embêtés, le temps d'un petit vingt minutes, de savoir qu'ailleurs dans le monde on ne s'apprête pas depuis un mois à s'empiffrer pour noël.
Plus de 40 millions de personnes n'ont jamais fait la différence.
Non les occidentaux ne sont pas racistes, ils ont juste tout pris à ces pays, et continuent en cachette (une cachette bien visible pourtant, pour qui veut bien lever les yeux et regarder), et ne veulent surtout pas entendre parler de rendre quoi que ce soit. Un voleur n'aime pas se faire prendre et rendre quelque chose. C'est un peu comme un banquier, un assureur, un politicien etc... (oups ! j'ai dit un truc bizarre ?)

Depuis des années que l'ONUSIDA publie les résultats de son enquête annuelle sur le Sida, le nombre d'infections monte, monte, le nombre de morts augmente incroyablement, le nombre d'enfants victimes aussi, et c'est le plus dégueulasse, les enfants. Ils n'ont pas vécu, personne ne leur donne une chance, au nom de la préservation du profit des sociétés pharmaceutiques propriétaires de brevets qui rendent les médicaments chers, trop chers pour les bambins.
Arrêtez d'acheter des poupées Barbie et autres conneries à vos enfants, offrez-leur des médocs bon sang !
Aux enfants du monde, à tous les enfants, à nos enfants à nous tous, les humains !!
Ça vous écorche tant que ça de devoir partager ?
Pourquoi votez-vous pour "élire" (quel gros mot, voyons...) des idiots qui ne comprennent qu'une chose, leur église de je-ne-sais-pas-quoi, leurs dollars, leurs petites zazarmes dans le salon, leur BBQ du week end, leurs gros 4x4, leurs grosses bonnes femmes (pardon, je n'ai pas voulu dire ça ou être incorrect envers les femmes, ce n'est pas mon genre...).
Ces gens "élus" (ouarfff, la rigolade !!! - élus, pffff !!!) baissent les crédits de lutte contre les maladies, Sida ou pas, de lutte contre la violence faite aux femmes, de lutte pour les droits et libertés (non, non, ce n'est pas se battre pour les droits et libertés que d'aller faire la guéguerre ici et là de temps en temps, rappellez-vous l'Indonésie, le Nicaragua, le Panama, Cuba, etc etc...), de lutte pour une meilleure éducation des enfants, et bien d'autres encore.
En réalité, vous ne savez pas pour quoi ni pour qui vous votez. Mais surtout pas pour les enfants victimes du Sida, les femmes victimes de leurs maris qui baisent sans protection à droite, à gauche, et qui reviennent vous refiler cette saloperie alors que vous attendez à la maison bien gentiment (et oui, vous ignoriez que ces choses pouvaient arriver dans certains pays ? Cela arrive dans environ 230 pays sur...).

Aller, oubliez ce que vous venez de lire, et retourner faire vos emplettes dans le grand magasin du coin, avec tous vos mioches qui hurlent qu'ils veulent ce dernier robot en plastique vu à la télé, bousculé par des tas d'autres vous-mêmes et des tas d'autres mioches capricieux, attendez 45 minutes aux caisses de pouvoir sortir, et en rentrant chez vous, soufflez un peu d'avoir fait tout ce sport de porter des sacs plastiques et des boites en cartons.
Aller, soyez encore une fois courageux cette année, et à l'année prochaine pour 5 autres millions de nouveaux infectés du Sida, ok ?

Articles sur le bilan 2004 du Sida, avec des cartes
Bilan 2004 de l'ONUSIDA, en pdf